mardi 24 janvier 2017

Honte à vous, Messieurs !

Honte à vous, Messieurs !

Honte à vous, Messieurs Freysinger et Voide. Vous avez osé publier dans le Nouvelliste du mardi 24 janvier une page publicitaire qui met en balance la misère humaine et la misère humaine, qui fait croire que la misère humaine de chez nous serait moins misérable si le Valais ne s’occupait pas de la misère humaine réfugiée. C’est sordide. C’est honteux. C’est misérable.

Honte à vous, Monsieur Freysinger. Je ne m’adresse pas ici au candidat UDC (d’ailleurs, vous l’aurez remarqué, je ne m’adresse pas non plus à la candidate UDC). En effet, depuis plusieurs années, l’UDC nous a tellement abreuvés d’affiches et de slogans hors sujet et dégueulasses (je pèse mon mot)… Celle-là n’est qu’une de plus. Non, c’est au Conseiller d’Etat, au Chef de l’Ecole valaisanne, à Celui dont dépendent tous les écoliers de notre canton que je m’adresse. Si c’est ça le message que l’école valaisanne doit transmettre, je me mets officiellement en rébellion. Dans ma classe, en 25 ans d’enseignement, j’ai toujours observé la plus stricte neutralité. C’est fini. Je n’arrive plus à rester neutre lorsque mon chef publie cela.

Honte à vous, Monsieur Voide. Vous vous dites démocrate-chrétien et vous souriez au-dessous de cette affiche (à moins que la mise en page ne soit due au hasard). Il est pour moi impossible d’imaginer que quelqu’un de votre parti puisse cautionner un message aussi dégueulasse (je pèse mon mot). Pas besoin d’argumenter : honte à vous.

Vous serez peut-être, probablement, certainement élus. Mais j’aimerais que cette campagne honteuse que vous avez lancée soit le signal d’un réveil de tous les Valaisans qui ne se reconnaissent pas dans votre politique dégueulasse (je pèse mon mot).

Je rêve (comme l’autre) qu’un jour se retrouvent à un ou plusieurs endroits du canton (je propose la Planta, mais aussi, pourquoi pas, Torgon, Brig, Martigny, Monthey, Unterbäch…) tous les Valaisans qui s’opposent à la politique honteuse que vous représentez. On sera peut-être 10 (6 selon la police J). Mais avec un peu de chance, on sera au moins une vingtaine, voire plus.

Disons le samedi 18 février, à 15 h. On se retrouve à la Planta (ou ailleurs) : pas de slogan, pas de parti politique, pas de récupération, pas de cagoule. On fait une minute de silence pour ce Valais qu’on aime tellement, sali par des politiciens qui nous font honte. Puis on boit une.

Vous serez certainement contents, Messieurs, car cela vous fera de la pub et, si on est dix, on aura l’air malins. Tant pis. J’y serai. Enfin, seulement si j’en trouve neuf pour venir avec moi.


Yannick Délitroz, enseignant, Monthey

65 commentaires:

  1. J'y serais ! Vous pouvez compter sur moi..

    RépondreSupprimer
  2. De Zurich, bravo vous avez tout mon soutien !

    RépondreSupprimer
  3. Tenez nous au courant. BRAVO et Merci! On setait deja 3. ��

    RépondreSupprimer
  4. Voilà .... on sera au moins 4 et je viendrai avec mes enfants. Maintenant, faut mettre à profit ce laps de temps pour ameuter le maximum de gens.

    RépondreSupprimer
  5. Comme j'ai arrêté de lire la Pravda depuis bien longtemps, je ne vois plus ni la liste quotidienne des transferts, ni la propagande conservatrice de bas étage. Mais je n'ai besoin d'aucun prétexte :
    a) pour manifester mon mécontentement à l'égard de cette clique pestilentiello-brunâtre et néo-fascisante
    b) boire une
    Donc rendez-vous le 18 février et bravo pour ton initiative

    RépondreSupprimer
  6. Thiébaud Pierre-André24 janvier 2017 à 21:14

    Bravo et merci pource coup de gueule salutaire. Indignés du Valais, réveillez-vous!

    RépondreSupprimer
  7. c'est avec joie que nous y serons ! notre Dame Terre est un village et notre Valais une nanosphère alors tous ensemble contre ces monstres si orgueilleux !

    RépondreSupprimer
  8. Oh les rageux rouge la honte du pays !
    Oskar président !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Boclon = bocon, mais avec une L. Cela ne suffit pas pour voler, mais apparemment cela suffit pour dire des conneries. Claude Gilbert

      Supprimer
  9. J'y serais aussi. Merci!

    RépondreSupprimer
  10. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  11. Quelle joie de lire votre blog! On se sent du coup moins isolé!
    Comme vous, j'ai été ulcéré par cette annonce et considère que le NF joue un rôle de complice dans cette infamie.
    Rendez-vous pris pour le 18!

    RépondreSupprimer
  12. J'y serais ! Merci !

    RépondreSupprimer
  13. J'y serai. Avec plaisir ... et pas seulement pour partager un verre. C'est vrai que ça commence à puer vilain et ça réveille de biens vilains souvenirs de la peste des années 30... Bravo pour l'initiative.

    RépondreSupprimer
  14. C'est vous qui êtes absurde, voyez l'excellente explication du Dr. Roy Beck :

    Votre "sensiblerie" est en ffait une forme de colonialisme. Car seuls les meilleurs viennent, laissant derrière eux un pays dont les plus fortes énergies disparaissent, créant un cercle vicieux de la miséricorde !

    Allez au delà des clichés ce serait bien.

    https://www.youtube.com/watch?v=LPjzfGChGlE&list=WL&index=4

    christian.addy.2017 (FB)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qu'est-ce que "meilleurs" veut dire d'abord?? Tous ceux qui fuient bombes et dictatures? Et si partager signifie sensiblerie où va l'humanité?
      L'"excellente" explication qui compare les êtres humains avec des boules de chewing gum est à l'image des cerveaux mous et gluants qui la croient!

      Supprimer
  15. Pas les moyens de me déplacer à la PLANTA !. Mais de tout coeur avec vous et merde au faux poète à couette !!!

    RépondreSupprimer
  16. Pas les moyens de me déplacer à la PLANTA !. Mais de tout coeur avec vous et merde au faux poète à couette !!!

    RépondreSupprimer
  17. Je suis en avcord avec vous, mais répondre n'est ce pas leur faire de la publicité gratuite et les faire se considérer comme les défenseurs du Valais et de la Suisse

    RépondreSupprimer
  18. Je pense que les valaisans qui passent des nuits blanches à penser comment ils vont payer leurs factures et ce qu ils vont pouvoir manger à la fin du mois ne seront pas présents à votre manifestation!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lisez mon article à paraître samedi sur www.1dex.ch et vous saurez ce que les valaisans qui peinent à joindre les deux bouts pensent...

      Supprimer
    2. Je fais partie de ces gens là et j'y serai...

      Supprimer
  19. J'y serai également, et vais m'entraîner à cultiver la quintessence du silence "qui tue les germes persistants" d'ici là!Bravo de Genève

    RépondreSupprimer
  20. Bien qu'il soit absolument sain que vous puissiez manifester votre mécontentement, je trouve désolable que vous vous contentiez (du moins dans votre publication "Honte à vous, Messieurs !") de rester sur le terrain de la moral. Ne croyez-vous pas que cela n'aura comme conséquence d'exciter davantage les passions les plus vils ? A partir du moment où vous parler de moral et employez des mots comme "dégueulasse" ou "honte", vous entrez dans des jugements de valeur qui ne peuvent que clasher les gens.

    Je me reconnais dans la tribune de Mr. Freysinger et pourtant je ne suis pas dénué de tout aspect moral. Ma morale est certes différente de la votre, mais comment voulez-vous parlez avec des gens qui ne sont pas d'accord avec vos opinions lorsque vous faites pareil jugement de valeur ?

    RépondreSupprimer
  21. Tous à la Planta pour la « Fête de la Maladie »! (il résonne encore dans mes oreilles, l’appel à la révolte de l’alter ego albinos de Nelson Mandela, le progressiste cosmo-valaisan du Grand Chablais et d’ailleurs, Ya(qa) nnick – encore un de l’alliance des beaux parleurs de l’anglais américain des peaux rouges !)
    En 2017, en Valais, le cortège des progressistes sera funèbre ou …il ne sera pas !
    http://www.1dexetapresq.com/433140528

    RépondreSupprimer
  22. Tous à la Planta pour la « Fête de la Maladie »! (il résonne encore dans mes oreilles, l’appel à la révolte de l’alter ego albinos de Nelson Mandela, le progressiste cosmo-valaisan du Grand Chablais et d’ailleurs, Ya(qa) nnick – encore un de l’alliance des beaux parleurs de l’anglais américain des peaux rouges !)
    En 2017, en Valais, le cortège des progressistes sera funèbre ou …il ne sera pas !
    http://www.1dexetapresq.com/433140528

    RépondreSupprimer
  23. non ça c'est sur... pour nous qui travaillons dur et avons de tous petits appartements, difficile à joindre les 2 bouts, et qu'on voit comment les réfugiés sont bien logés (mieux que nous) et il y a de sacrés profiteurs qui n'ont pas du tout envie de bosser. Je travaille dans une branche ou je le vois tous les jours! Continuons à travailler pour les entretenir!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je "les" vois aussi tous les jours, mais apparemment nous ne voyons pas la même chose... Calmez votre aigreur ce n'est pas bon pour votre santé!

      Supprimer
  24. Je suis sidérée que certains pensent que les réfugiés vivent mieux que nous. Sinon, pas mal ce blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En tout cas mieux que les personnes agees en ems ... J éspère que tu y pourriras toute ta vieillesse et que chaque jour par ta fenêtre tu verras des dizaines de réfugiés venant de pays meme pas en guerre passer avec leur argent de poche et tu constateras que tu vis moins bien qu eux .balayons devant notre porte avant celles des autres.

      Supprimer
    2. Et ben ouiiiiiii. J ai vécu avec 800.-/mois sans droit au social ou aucune aide avec un enfantde 3ans!! Les étrangers eux on plus et leurs factures sont payés!!! Mais ca pour autant que je suis raciste. Je suis juste dégoutée que la suisse aide d abord les étranger avant de s occuper des mamans célibataires et de nos pauvres!
      Et beaucoup sont dans ma situation

      Supprimer
  25. Je suis catholique non pratiquant et l'avenir me fait peur quand je vois que nous valeurs morales disparaissent au profit de l'égoïsme et de la haine alors que l' entraide, le partage et la solidarité sont les maîtres mots de notre Nation. Je soutien le Valais !

    RépondreSupprimer
  26. Si je n'étais pas à Seattle, je viendrais. Comptez-moi quand même. Et merci. :)

    RépondreSupprimer
  27. J'ai pas le droit de vote, mais cela me désole et me fend le coeur à chaque fois que je vois ces affiches. Et justement parce que ce sera peut être la seule fois que je pourrai m'exprimer contre cette xénophobie ambiante - je ferai tout pour être présente le 18 février!
    Des gens comme vous êtes une vraie bouffée d'air.

    RépondreSupprimer
  28. Merci Yannick D. c est vrai grâce à ce blog on se sent unis ! Ça fait du bien de se sentir moins seule devant cette publicité ..... Le monde est un village ouvrons nos frontières ! !!au 18 !!!!

    RépondreSupprimer
  29. Sur que le RCV y sera aussi !

    RépondreSupprimer
  30. Je serai là. Comme vous, j'en ai plus qu'assez des propos nauséabonds de mon Chef, il faut que ça change !

    RépondreSupprimer
  31. Merci Yannick pour votre article! Je suis valaisanne et vis a Shanghai. J'y je pouvais, je viendrais sur la place de la Planta. Felicitations pour votre engagement. Emma

    RépondreSupprimer
  32. Belle philippique, bravo! Nous y serons bien sûr, avec un brassard noir en mémoire de feu l'Hebdo. Dieu merci, l'espoir renaît.

    RépondreSupprimer
  33. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  34. Je ne lis pas régulièrement LE journal... mais je peux tout à fait imaginer le contenu de la page publicitaire qui vous révolte, le discours de ce Monsieur est bien connu, j'en suis souvent écœurée. Bravo de réagir ! De tout cœur avec vous qui êtes sensibles à la souffrance de nos semblables.
    Donc bravo pour l'élégance de prévoir une minute de silence à la Planta ; tout slogan consisterait à s'abaisser au même niveau que la propagande en question.
    Je vais tenter de vous rejoindre si je peux m'organiser.
    Bravo pour l'initiative et bon succès.
    Christiane Grau

    RépondreSupprimer
  35. mille fois bravo ! le PDC Voide qui s'allie au soi-disant poète UDC, c'est proprement dégueulasse !

    RépondreSupprimer
  36. Plaisir de te lire , bravo et OUI à la Planta la 18 .

    RépondreSupprimer
  37. Bien joli cette idée de rassemblement silencieux à la Planta, mais la vérité se fera dans les urnes. Alors pour ceux qui ne souhaitent pas revoir M Freysinger au Conseil d'Etat, votez pour un autre candidat du même district !

    RépondreSupprimer
  38. L'UDC est un parti fasciste, il faut arrêter de tergiverser et de minimiser les intentions de ce parti: exclusion, racisme, amalgames débiles, stigmatisation sociale, et aucune proposition qui va dans le sens d'un mieux être, d'un respect des droits humains; juste des slogans simplistes et une vision mortifère et aliénante de notre société!!! Je n'en veux pas de cette Suisse là ; moutonnière et mensongère! Eric Bovisi

    RépondreSupprimer
  39. Je serai là. En outre, douée d'un grand esprit pratique, j'amène un flacon, un tire-bouchon et six verres.

    RépondreSupprimer
  40. Je pense qu'on sera des milliers, et j'y serai.

    RépondreSupprimer
  41. Il y aura beaucoup plus de monde que ce que l'on pense !!!

    RépondreSupprimer
  42. Carruzzo Andresa31 janvier 2017 à 08:03

    Je ne voterai que pour les autres candidats au C.E. qui seront à la Planta le 18 février. Si aucun d’eux n’y sera, je n’irai pas voter. Ils doivent absolument se démarquer de ces deux (ou trois) individus dégoûtants, qui ne sont peut-être pas encore atteint de la peste brune, mais qui en aiment manifestement l’odeur

    RépondreSupprimer
  43. Carruzzo Andreas31 janvier 2017 à 08:30

    Andreas et non pas Andresa. ... atteintS ...

    RépondreSupprimer
  44. Si tu as tes propre enfants qui n'ont pas d'emploi et qui ont faim... tu donne des emplois aux nouveaux arrivant et tu t'occupe seulement ensuite de donner un emploi s'il en reste un à tes gosses ? Même la nature et les vieux sages nous enseigne le bon sens: s'occuper de la misère des miens puis s'il reste de l'énergie ensuite s'occuper des nouveaux arrivant c'est évident... LES Gauchistes vous avez souvent des idées vraiment pas logiques...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il reste de l'énergie!

      Supprimer
    2. Ne pas oublier que s occuper des refugiers ça crée des emplois
      On a nous aussi, les blancs, pris leurs matières premières il y a maintenant le retour de manivelle

      Supprimer
  45. Quel plaisir de vous lire et de se sentir moins seule face à tant d'infamie, au plaisir d'être ensemble sur la Planta!

    RépondreSupprimer
  46. Bravo. J'y serai avec paix, force, joie et indignation

    bernard rappaz

    RépondreSupprimer
  47. Il y a de plus en plus d etrangers dans ce monde.
    Je serai à la place du Scex ce samedi

    RépondreSupprimer
  48. Place du Scex ou Place de la Planta ?

    RépondreSupprimer
  49. Place du Scex il y a les tentes de carnaval à la Planta

    RépondreSupprimer